Inside my Shell I Wait and Bleed...
09 déc. 2016
Difficile de trouver un titre aussi moisi que les précédents

Ho ho ho !
Me revoici après de longues années d'absence. Je vous ai manqué ? Non ? Personne ? Ah, oui, étonnant, plus personne ne passe ici...

Je réfléchis à réécrire une note depuis longtemps. Vraiment longtemps, puisque j'ai envisagé pendant plusieurs mois d'en poster une pour les dix ans de ce blog, avec presque, une pointe d'appréhension à l'idée de laisser passer la date. Je l'ai dépassée depuis plus de 2 ans et demie. Inutile donc de m'étendre sur l'historique de ce blog, les joies et les peines qu'il m'a permis de rencontrer dans ma vie, gna-gna-gna, allons directement à l'essentiel.

Je compte... Vous ne vous y attendez certainement pas... Je compte me plaindre, je compte maugréer contre cette vilaine société, ces méchants politiciens, ces pourritures de médias. Et surtout, SURTOUT ! Le téléthon !

Je me retrousse les manches, et... et... Et en fait, rien du tout. Parce que tout ça, c'est ce que j'avais pensé faire, depuis quelques semaines pendant lesquelles l'idée de revenir ici m'a démangé plus fortement. Mais je ne trouvais pas le temps, tout ça. Et je suis repassé sur l'interface (qui a sacrément changé depuis le temps), et je me suis "amusé" à relire mes dernières notes.

Que diable ! Elles sont en tout point identiques les unes aux autres, et tout à fait similaires à ce que j'aurais pu écrire aujourd'hui même.

C'en est déprimant. Je croyais avoir évolué, beaucoup de choses ont changé dans ma vie, mais finalement, moi, je suis resté au point mort. Je pourrais tout à fait reprendre au hasard une des notes écrites par le passé, en changer la date, et tout collerait. La seule différence, s'il fallait en trouver une, serait que je ne choisirais pas une couleur de police absolument atroce et illisible pour égayer (ou pas...) mes propos, mais le contenu...

Comme à l'acoutumée, j'avais préparé mon texte dans ma tête, et je crois même que j'avais trouvé quelques punchlines très amusantes et fort à-propos. Le souci, c'est que je ne me rappelle ni des premières, ni des secondes, ni à propos de quoi.

Voilà donc un retour tout à fait inutile et insipide, qui est à deux doigts de retourner aux oubliettes, là où il aurait dû rester.

Si vous lisez ces quelques lignes... c'est que je me fais sacrément chier au boulot et que j'ai eu le courage de chercher mon mot de passe.

A dans 5 ans.


Posté par Skorpion à 16:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 sept. 2011
Y'a des jours comme ça...

Week-end après une semaine chargée en travail et en émotions. Deux premières échographies et premières rencontres avec notre futur enfant. Un peu de repos mérité.

Mail m'informant que le logiciel a eu deux fois le même dysfonctionnement en deux jours sur la même machine. "Voilà le fichier attaché à l'erreur, bon week-end". Je comprends ça "tiens, ton appli de merde déconne, passe un bon week-end, j'espère que tu ne chercheras pas d'où ça vient ! Mais cherche quand même puisque c'est la première question que je te poserai lundi !"

Je joue à L4D2 en expert pour enfin arriver à gagner toutes les campagnes dans ce mode. Encore une fois je crève à 10m de l'hélico. Je vais vérifier combien j'ai de campagnes terminées en expert... 0/5. Ces débiles de Valve ont encore eu un problème de compteur réinitialisé.

J'appelle mes parents pour partager ma joie quant à ma future paternité. Ma grand-mère est mourante, alors la joie est de courte durée.

Je finis par me faire une petite partie de NBA 2K12 pour me changer les idées. Ma manette est pétée et je ne plus l'utiliser.

Et pour finir, je ne peux plus répondre à mes commentaires ; enfin je peux mais comme on ne peut pas les afficher ça ne sert à rien...

La fête.


Posté par Skorpion à 19:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 sept. 2011
It's the same old song

Invariablement, on y revient. Quand je me retrouve seul, j'éprouve le besoin de revenir ici. Enfin, ce n'est pas tout à fait vrai. D'une part parce que je me suis déjà retrouvé seul depuis juin 2010, date de ma dernière note, d'autre part parce que ça fait un moment que cette idée me trotte dans la tête, mais je ne trouvais jamais le temps. Le temps de jouer à tuer du zombi par contre, je le trouve toujours. Mais là, alors que je retrouve mes vieilles habitudes de célibataire (encore une fois, ce n'est pas tout à fait vrai. Ce ne sont pas à proprement parler des habitudes mais plutôt une propension à ne strictement rien foutre ; l'idée même d'aller me raser me fatigue), bref, je me fais chier et du coup le temps de venir me plaindre ici, je le trouve finalement.

Beaucoup de choses ont changé depuis la dernière fois que je suis venu, beaucoup de choses et paradoxalement, quand je relis mes anciens messages, même si parfois ils me décrochent un sourire de grand frère adressé à son cadet un peu rebelle, j'ai une impression d'indécrottable chiasse. Ca y est, rassurez-vous, on y revient ! Dit-il en s'adressant à son large public - les seuls lecteurs de cette note seront probablement des gens ayant cliqué par hasard sur les dernières production en page d'accueil. Je suis toujours autant stressé. Je suis toujours au même poste, payé maintenant. Mes prédictions étaient exactes : les gens testent mon produit et disent que c'est de la merde. Enfin, non, j'exagère. Ils apprécient. Mais moi, j'ai encore vu des bugs. En fait, c'est simple. Une bonne nouvelle en entraîne deux mauvaises. Un gros client potentiel teste, ça marche, il en veut ? Ca me soulage 5 minutes avant qu'on annonce que pour tel autre ça ne va pas, ou quand je me rends compte à 2h du mat que chez moi, ça plante sans que je m'en rende compte à chaque mise en veille de ma machine. C'est pas grave en soi ; ça se voit pas, ça se ressent pas. Mais ça me fait chier et du coup, ça me donne mal au bide.

Ajoutons à ça l'état de santé de ma grand-mère qui se déteriore ; mais je ne peux pas avoir énormément d'informations puisque ma mère me les distribue au compte-goutte pour me protéger. Excellente idée ! Je m'imagine tout un tas de scenarii tous pires les uns par rapport aux autres. Il faut savoir qu'une petite déshydratation après une forte chaleur constitue pour ma mère un état proche de la mort. Alors je ne sais pas, je ne sais plus, et j'attends plus de nouvelles. Comment ? L'appeler pour savoir directement ? Ah oui mais ça, ça nécessiterait que j'aie les couilles de le faire et ça, c'est pas gagné...

Je rampe donc, toute la journée, couché à 2h, levé à 8 pour voir un match de rugby absolument fabuleux, et écouter les commentaires incroyablement sensés des commentateurs de TF1. C'est du haut niveau. Les petites blagues sur les japonais comme on en fait dans les cours d'école, c'est très fin. Enfin, c'est pas trop grave, ce sont des niakoués. Eux, on peut charger. C'est bien. On n'a pas le droit avec les noirs et les arabes alors profitons-en ! Quelle hypocrisie... J'allais presque oublier en conclusion de ce réveil formidable, les commentaires de Marc Lièvremont. On le compare à Domenech, je n'avais jamais trop écouté. J'ai compris pourquoi et je confirme que la comparaison est plus que méritée.

Pour en revenir à mes activités, donc. Lever à 8h, rugby, jeu, jeu, jeu, sortie furtive pour faire le plein, la pression des pneus et trois courses pour mon week-end (bière, bretzels, pizza, et deux steaks qu'il faudra faire cuire, ouuuuh il faut que je me prépare psychologiquement), jeu, jeu, mal de crâne, sieste, jeu, attente d'un coup de téléphone pour avoir un peu plus d'infos que celles données par le dialogue par sms :

"je suis restée plus longtemps pour soutenir papy
- mais mamie ça va ?
- comme la tête ne va pas c'est difficile par moments
- tout le temps ?
- je t'appelle vers 8h".

Aaaaah mais ça va tout de suite mieux !

Les vieilles habitudes. J'ai l'impression de n'avoir jamais cessé d'écrire ici. J'arrive à la fin de ma note et comme une pulsion qui s'évapore après avoir été assouvie, je n'ai plus envie de l'envoyer. Je n'en vois pas l'intérêt. Je crois que ça a (presque) toujours été comme ça. J'écris pour moi. Ca me ferait le même effet dans un fichier texte bidon. Je me fous des gens qui lisent ceci à part ceux que je connais ; et ceux que je connais n'en ont pas besoin pour avoir de mes nouvelles.

Je ne m'étendrai donc pas plus sur ma vie, qui bien que je me plaigne tout le temps, est formidable. Le boulot me stresse en permanence, mais tout est tellement formidable à côté que ça vaut bien le coup de transpirer un peu. Et puis je ne voulais pas l'écrire, rapport à ce que j'ai évoqué dans le paragraphe précédent mais quand même, en pensant à certaines personnes qui pourraient éventuellement passer ici, je le dis. Je vais être papa. Et je pense pas qu'après ça, je revienne souvent ici...


Posté par Skorpion à 19:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 juin 2010
Instinct

Il semblerait qu'instinctivement, quand je me retrouve seul, je vienne ici. Mais non réciproquement. J'ai relu ma dernière note qui me semble dater d'il y a une éternité. Pourtant, j'aurais presque pu écrire son contenu mot pour mot aujourd'hui. Ah, oui, la situation a changé ; je ne travaille plus chez moi mais dans un bureau, il fait plus chaud, mais les 50h par semaine, le stress et le non-salaire n'ont pas évolué. J'ai maintenant des responsabilités en plus, vis-à-vis des clients potentiels, et vis-à-vis de stagiaire que j'ai à gérer, en plus du développement de nos logiciels, de la gestion des serveurs, et de la gestion du permis moto qu'il faut que j'arrive à caser parce qu'avec le superbe casque que mon Amour m'a offert pour mon anniversaire, j'ai envie que d'une chose, c'est de tailler la route sur une ER6n. Ou pourquoi pas une Triumph Street Triple, si jamais j'arrive à faire en sorte de customiser ses horribles yeux ronds à l'avant.

Je me demande quel est l'intérêt de cette note, étant donné que je suis venu pour me plaindre alors que finalement, je n'y arrive pas. Je vais donc m'en retourner à mes occupations favorites de célibataire, à savoir manger comme un porc plié en deux devant mon écran et jouer comme un abruti pendant des heures, collé au cuir de ma chaise dans un t-shirt imbibé de sueur. Voilà un programme alléchant.


Posté par Skorpion à 21:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 nov. 2009
N'importe quoi...

http://www.lemonde.fr/sport/article/2009/11/01/les-associations-de-lutte-contre-l-homophobie-demandent-des-sanctions-contre-nicollin_1261368_3242.html#xtor=RSS-3208

Je ne suis pas homophobe du tout, je n'ai rien contre les homosexuels. Sauf quand ils viennent faire chier à porter plainte contre quelqu'un qui en a traité un autre de tarlouze sans rapport avec son orientation sexuelle. Si on me traite de débile, je vais porter plainte et saisir l'association des trisomiques de France ? Oh, attention, je viens de traiter les trisomiques de débiles... Si les homosexuels se revendiquent comme étant des individus comme les autres, ce que je pense moi-même, alors qu'ils se comportent comme les autres et qu'ils arrêtent leurs clubs de foot gays, leurs croisières gays et je ne sais quoi encore. CA, c'est malsain et ça leur nuit.
Quand je vois mes amis, je vois mes amis. Je ne dis pas que je fais une soirée hétéro ou une soirée informatique. Pouah.


Posté par Skorpion à 20:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 oct. 2009
Go away

Merde. Je ne me rappelais plus qu'on pouvait voir, sur la page d'accueil, les titres des dernières notes postées. Avec le temps et la diminution nette du nombre de visites sur ce blog, je le voyais plus comme un moyen de communication que j'utilisais pour donner des nouvelles à deux personnes. J'ai cliqué sur le lien et l'apparence fait pitié. Alors s'il-vous-plaît, si vous tombez ici par hasard, allez vous-en, ne perdez pas votre temps ici...


Posté par Skorpion à 23:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Oh putain

J'en ai plein l'oignon. Plein l'oignon de canalblog qui chie dans la colle avec un temps de réponse de 30s et qui me fait rafraîchir la page 50 fois avant de me permettre de me connecter, plein l'oignon du boulot pour lequel je bosse au moins 50h par semaine pour avoir comme résultat encourageant un "c'est tout ce que tu as fait ?" et, plein l'oignon de savoir que pour l'instant je suis limite en vacances comparé à ce qui m'attend dans les semaines qui viennes, plein l'oignon de stresser à chaque fois que je pense à tout ce qui reste à faire (c'est-à-dire tout le temps), plein l'oignon d'avoir peur pour l'avenir, et surtout plein l'oignon de ma souris qui double clique quand je clique et qui a du mal à pointer correctement.
Plein l'oignon de devoir aller à la fnac en chercher une, parce que chez Auchan il n'y en a que des Logitech et des Microsoft et que je veux une Razer même si apparemment les problèmes que j'ai avec la mienne sont fréquents sur ce modèle.

Plein l'oignon de me casser le cul pour peut-être réussir à gagner du fric avec ça, mais peut-être aussi perdre gros, très gros. Peut-être qu'au lieu d'investir dans une société, je ferais mieux d'aller me payer des gamins thaïlandais pour qu'ils me sucent la bite, j'écrirai un bouquin et avec un peu de chance, je deviendrai ministre de Sarkozy I. Mais je ne sais pas si c'est mon honneur, ma droiture, mon intégrité ou ma profonde aversion pour le parti UMP qui me font penser que je ne fais pas le mauvais choix...


Posté par Skorpion à 23:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 sept. 2009
Keine Lust

Je devrais bosser mais j'en ai marre de bosser le week-end. Je suis démotivé et ai même du mal à m'y mettre en semaine. Je procrastine pour tout ce qui est relation commerciale et appels téléphoniques aux fournisseurs et éventuels partenaires. Je ne veux pas bosser, je veux me poser et jouer. Mais je mets 2h à me décider, et je me fais chier pendant ce temps-là. J'attends la sortie de FIFA 10 et celle d'Assassin's Creed 2 mais ça ne changera rien. J'achète de plus en plus de jeux auxquels je joue de moins en moins et dont je me lasse de plus en plus vite. J'ai parfois l'impression d'agir sans réfléchir, comme si j'étais semi-conscient, dans un état de quasi-hibernation. Cette note n'a ni queue ni tête. Je veux voir mon ami .GW.


Posté par Skorpion à 10:28 - Commentaires [3] - Permalien [#]
09 sept. 2009
Indignation

Le 12 juin, j'ai été flashé à une vitesse inférieure à 20km au delà des 50km autorisés. Je viens de recevoir mon avis de majoration forfaitaire car ayant déménagé il y a un an, je n'ai pas fait changer ma carte grise et n'ai donc pas pu avoir été averti donc pas pu payer cette amende dans le délai imparti.
Si je fais changer ma carte grise, je n'aurai pas besoin de payer la majoration, ce qui m'étonne fortement mais je vais pas m'en plaindre.
Par contre, en allant me renseigner sur le site de la sécurité routière pour savoir si j'allais perdre des points, et oui j'en perds 1 et tombe à 7, je vois que rouler à une vitesse <20km au dessus de la limite si elle est supérieure à 50, ça coûte 68€.
Si la limite est <= 50, c'est 135€. Le top, c'est que si on roule à 129km/h au lieu de 90... on paye 135€. Et dans leur FAQ de merde, ils expliquent pourquoi les radars ne sont pas des "pompes à fric". Si si, je cite.
Il faut vraiment arrêter de prendre les gens pour des cons.


Posté par Skorpion à 23:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 août 2009
Titre

Deux mois que ne n'ai pas rempli le champ texte de la page d'édition de ce blog. Deux mois qui sont passés à une vitesse fulgurante. Une semaine de repos, de découverte, une semaine sans stress en compagnie de mon Amour, une semaine de vacances comme on n'en avait encore jamais eu tous les deux.
Et puis, le retour. Le stress, la pression. Le nombre d'objectifs qui augmente, les délais qui rétrécissent, le planning prévisionnel qui n'est pas bon ; toutes les tâches prennent plus de temps que prévu. Mais il faut avancer, sans quoi je risque de passer plus d'un an au chômage.
Je ne veux pas me plaindre, j'ai choisi d'accepter ce projet et j'y crois, mais c'est en moi que je ne crois pas. Concevoir des applications qui seront vendues dans le monde entier ? Il y aura forcément un moment où quelqu'un se rendra compte que c'est de la merde, que ça ne marche pas bien ou pire, que ce qui est sensé protéger n'est qu'une grosse porte ouverte vers tout le système d'informations d'une entreprise. Mais je serre les dents, je rentre les épaules et j'avance, aussi bien que je peux. Et je ne veux pas me plaindre. Je ne peux pas me plaindre. Ce serait un manque total de respect, de considération et de mesure de la valeur des choses, avec toutes les épreuves qu'elle a à traverser en ce moment.
Je ne veux pas me plaindre, je ne veux pas commettre ce geste qui, je le crois parfois, me libérerait enfin. Je ne peux pas la laisser derrière moi, je n'ai pas envie qu'on se souvienne de moi comme d'un lâche.
Alors il faudra continuer, encore et encore, avec cette boule au ventre quand je sais que je n'avance pas, quand je n'ai pas la motivation de travailler le week-end, quand je suis fatigué et que je fais la sourde oreille aux idées qui n'émanent pas de moi, parce que ça bouleverse les idées que je m'étais faites, parce que je dois revoir ma façon de procéder, parce que je n'aime pas qu'on trouve des solutions à ma place.
Je ne sais pas comment font certains pour tout quitter du jour au lendemain et aller ouvrir une taverne au fin fond de l'Alaska. Si je donne l'impression de me foutre de tout et de tout le monde, et si même, c'est l'impression que j'avais de moi-même il n'y a encore pas si longtemps que ça, je dois être un peu altruiste quelque part, et je me suis même surpris cette semaine à trouver choquants des propos d'une amie, propos que je qualifierais de basiquement raciste.
Sur ce, je vais aller faire la vaisselle et préparer un barbecue ; je vais vivre une soirée normale et détendue, avant que demain ne me réveillent toutes les choses que j'ai encore à faire en un petit mois.


Posté par Skorpion à 21:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juin 2009
Stanley Cup

Bravo aux Pens, bravo à Max Talbot pour ses deux buts, bravo à Rob Scuderi pour avoir sauvé le match 6, bravo à la défense irréprochable d'hier soir, et un doigt moqueur pointé sur Mariàn Hossa qui est parti chez les Wings "pour avoir plus de chances de gagner la Coupe"...
J'avais presque les larmes aux yeux en voyant le résumé ce matin... Merci pour ça.


Posté par Skorpion à 12:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2009
Rapidement

Je passe vite fait avant d'aller au McDo où je n'aurais pas le droit de m'approvisionner en nourriture si je postais un message sur le blog des bloqueurs de la fac de ma chérie, mais là j'ai trop besoin de me vider. Ces déchets putrides ont gazé avec des bombes lacrymo des étudiants qui distribuaient des prospectus d'information pour les bourses. Pour voir si cet "incident" était relaté sur leur blog merdique, j'y suis passé, mais rien n'y fait allusion. En revanche, ils annoncent avoir voté, outre le déblocage de la fac, la gratuité des moyens de contraception, l'occupation du rectorat... ET... ET... la légalisation du cannabis !!!
J'ose espérer que c'est de l'ironie, mais j'ai bien peur que non. Je les croyais complètement ravagés du cervelet, mais là c'est bien pire, ils n'ont que de la chiasse bien acide et grumeleuse dans la boîte cranienne. Je crève vraiment d'envie d'aller calmer leurs ardeurs communistes au lance-flammes.

A part ça mes chers amis, moi qui voulais trouver un boulot sympa pour être payé à rien foutre, j'ai trouvé l'inverse : je bosse sans être payé. J'ai pas envie de trop m'étaler là-dessus ici, mais en gros si tout se passe bien, je serai n°2 d'une société dans quelques mois. Enfin les modalités sont encore à discuter, mais si ça se trouve d'ici quelques années vous aurez tous dans vos foyers des produits estampillés *** fabriqués par mes soins ! Ça leur ferait mal, hein, aux Athéna Framboise, Bientôt le Septième Ciel et compagnie, d'acheter sans le savoir des produits conçus par un sale fasciste de mon espèce !

Allez j'arrête là pour ce soir, je vais finir d'assouvir ma colère sur un BigMac dégueulasse monté comme une vieille pute dégarnie un soir de Saint Patrick. Et mille pardons à mes amis à qui je n'ai toujours pas envoyé de nouvelles, je pense à vous, vraiment, et j'espère vous revoir bientôt, ne m'en voulez pas, je ne vous snobe pas.


Posté par Skorpion à 22:16 - Commentaires [2] - Permalien [#]
31 mars 2009
I hate elevators

Pour rendre hommage à mon ami Francis de L4D (oh, la taupe, c'est quand qu'on se fait une partie ? Je suis tout le temps sur steam ces temps-ci ! Il me manque deux campagnes à faire en expert !)
Je hais Facebook (ça fait plusieurs jours que je veux écrire une note dessus mais là j'ai pas le courage)
Je hais Ayo. Je préfère payer 250€ pour voir un concert de Yelle où elle serait accompagnée par Cauet, Arthur, Cyril Hanouna et Julien Courbet en kilt plutôt que d'entendre une de ses chansons à la radio. Une voix pareille, c'est pas possible.
J'aime les gilets.

Hop juste une petite mise à jour de mon post pour mettre une petite vidéo des meilleurs dialogues du dit Francis. Selon ma chérie, c'est pas drôle. Moi, j'adore.


Posté par Skorpion à 00:26 - Commentaires [10] - Permalien [#]
06 mars 2009
Black-out

Comme quoi le militantisme peut se faire sans emmerder le monde. Allez lire (réactualisez la page ou cliquez ici), c'est assez intéressant...


Posté par Skorpion à 19:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 févr. 2009
JNIAAAAAH

Je suis au chômage depuis une semaine. Je n'ai pas trouvé le temps de chercher du boulot, parce que d'une part rien ne m'intéresse autant que ce que je faisais avant, d'autre part j'ai dépensé mon temps en soirée entre amis, balade en moto et bricolage intérieur. Et puis là, j'ai une envie de prendre une tronçonneuse et d'aller décapiter du Nicolas Sarkozy, du Jean-François Copé, de la Valérie Pécresse, du Xavier Darcos, que je ne sais pas comment je vais faire pour me calmer.
Monsieur Copé avait annoncé que lui vivant, il n'y aurait pas d'augmentation de la redevance. Eh bien dépêchons-nous mon petit JF, il reste peu de temps avant que tu ne mentes, tu dois être supprimé très rapidement !
Je ne vais pas m'attarder sur les réformes de l'EN qui visent à supprimer les concours d'entrée à l'IUFM après une licence et interdire de repasser le concours après un échec en 2ème année de master, master qui s'il n'aboutit pas à une entrée à l'IUFM produit des vacataires qui seront traités comme de la merde.
Français, vous êtes un peuple d'attardés, de débiles congénitaux et de bouseux lobotomisés. Vous avez voté pour cette vermine purulente de Sarko, assumez-en les conséquences. La cerise sur le gateau serait que vous le réélisiez dans trois ans...


Posté par Skorpion à 20:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 janv. 2009
Bonne année !

Vive 2009 ! Ma période d'essai s'arrête le 16 janvier :) Soit deux semaines avant que je puisse toucher les assedic. Joie, joie, joie !
Oserais-je ajouter que j'ai raté mon plateau pour la quatrième fois le 19 décembre ?


Posté par Skorpion à 19:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 déc. 2008
Magnifique

Lundi, entretien de mi-période d'essai. Ils sont globalement satisfaits de moi, ma période d'essai est reconduite par mesure de sécurité vis-à-vis de la crise, mais ça ne devrait pas poser de problème pour que je sois titularisé en mars.
Cet après-midi, nouvelle rencontre avec mon supérieur pour signer mon renouvellement de période d'essai. Mais cette fois, le ton a changé, il a eu une réunion depuis avec la haute hiérarchie de la société. Il n'y a plus de clients, plus de fric, plus de travail. La plupart des périodes d'essai n'aboutiront pas à des contrats définitifs. Et il m'est conseillé de chercher ailleurs. Où je suis sûr de ne rien trouver, en tout cas pas dans cette région. Il est strictement hors de question que je monte à Paris, je préférerais encore vivre dans la rue à Calcutta.
Heureusement, mes amis sont là pour me soutenir. L'un d'eux m'a demandé si j'étais remonté sur une moto. C'est vrai qu'avec la perspective de peut-être me retrouver au chômage (ah non pardon, j'aurai pas bossé six mois), je n'ai qu'une envie, c'est de faire de la moto !
Ca et quelques réformes du style des remboursements des frais médicaux qui sont encore moins bien remboursés qu'avant (ils sucrent maintenant le montant des médocs prescrits par ordonnance), ça donne vraiment envie de vivre en France. Quel beau pays !
Aaaaah. Je viens d'éditer ma note pour en supprimer un passage quelque peu agressif envers certaines personnes. Un bonne partie de Left 4 Dead m'a calmé. Tuer du zombi, y'a que ça de vrai. Quand je serai sans emploi, je pourrai passer ma journée à ça !
Monsieur .GW, rejoignez-moi donc, nous allons nous délecter de la viande putréfiée de nos congénères infectés par... une infection !

Avis aux amateurs d'ailleurs, vous pouvez m'envoyer votre ID sur Steam par le formulaire de mail là, à droite. On se fera une petite descente chez les gluants.


Posté par Skorpion à 19:40 - Commentaires [5] - Permalien [#]
10 nov. 2008
Pont du 11 novembre

Programme prévu :

- Grasse matinée
Réajustement : lever à 8h pour emmener Chérie à la fac pour cause de grève de tram
- Au retour de la fac, passer chez Feu Vert à côté de Carrefour pour qu'ils remettent en état de marche mes feux stop (dont le dysfonctionnement m'a été signalé par un gars sur l'autoroute après qu'il ait failli nous percuter plusieurs fois parce qu'il faisait nuit et qu'il ne voyait pas que je freinais)(dans des bouchons hein je précise). En profiter pour acheter NHL09 sur PS3 pendant que les techniciens remettent titine en état.
Réajustement : pas de Feu Vert à côté de Carrefour. Chier.
- Plutôt que d'aller à celui vers un autre Carrefour à 10km, aller à celui vers Géant Casino.
Réajustement : Feu Vert ne fait pas ce type de réparations. Je vais quand même acheter NHL.
Réajustement : Géant Casino c'est de la merde, ils vendent 3 jeux PS3 mais certainement pas des jeux de hockey sur glace.
- Aller au garage où j'ai fait changer ma pompe à essence cet été, ils font la réparation vite fait et je vais acheter ce putain de jeu pour pouvoir y jouer avant que Chérie rentre pour éviter de l'emmerder avec mes petits cris "Regarde regarde je suis gardien ! Whouhou t'as vu j'ai arrêté un tir d'Alexander Ovechkin !"
Réajustement : ils me gardent la voiture pour la journée et je sais même pas si ils auront le temps de la réparer. Je vais devoir jouer au jeu que j'ai acheter avant-hier, oh zut alors, tant pis je me plains quand même.


Posté par Skorpion à 11:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 nov. 2008
Très rapide

Bon bon bon, le peuple réclame des nouvelles. Que le peuple sache que j'ai tenté d'en envoyer à mon ami .GW en septembre, que le mail est toujours dans mes brouillons de gmail parce que j'ai été interrompu pendant sa rédaction et qu'il n'est plus d'actualité depuis. Très rapidement (je m'attarderai une autre fois), j'ai mon master (enfin, une attestation provisoire qui pour l'instant dit que je l'ai mais seulement avec la mention assez bien, alors que je dois être à un poil pubien de la mention bien que j'aimerais avoir), j'ai commencé mon boulot le 1er octobre. Je me plais là-bas, on est une équipe jeune, j'apprends plein de choses même si pour l'instant je sers à rien parce que je sais pas faire grand chose tout seul. Je me la pète avec ma signature de 7 lignes et le titre "ingénieur" écrit sur ma fiche de paye. Je maudis les vieux qui me pompent une grande partie de mon salaire brut mais me satisfais de ce salaire qui est quand même pas mal pour un débutant, tous n'ont pas cette chance.
J'ai claqué quasiment la moitié de celui-ci hier en achetant un manteau, des chaussures et la PS3 qui me fait tant envie depuis sa sortie. J'attends d'avoir un deuxième jeu pour me dire que je n'ai pas besoin de changer ma télé tout de suite, parce qu'avec celui que j'ai, mon tube cathodique de 55cm affiche des textes illisibles, m'obligeant à lever le cul de mon canapé à chaque fois qu'il y a des dialogues. En tout cas visuellement, c'est à la hauteur de mes espérances (faut dire aussi que j'ai pas choisi le jeu le plus dégueulasse). J'incarne donc un sympathique assassin musulman au XIIème siècle qui va égorger des salopards catholiques.
Voilà voilà. J'espère avoir les jours de congés que j'ai demandés pour Noël, ça devrait être bon. Déjà, j'ai demandé un jour de RTT demain. Oui, dans cette boîte on peut anticiper les congés, alors je fais le pont.
Par contre, pour Noël, ça me fait chier de prendre 2 jours et de ne pas en profiter avec Chérie, puisque je remonterai dans le Grand Nord. D'ailleurs, je doute cette année de pouvoir voir mes amis .GW et Personne. Enfin on verra. Ceci est une invitation implicite à venir l'année prochaine, bordel de merde la chambre d'amis est pas faite pour les chiens ! Venez donc vous baigner dans cette cuvette à chiottes qui m'est très chère ! Nous ferons de l'accrobranche, de l'escalade, du karting, le tout dans une ambiance familiale et décontractée sous un soleil de plomb, mais certainement pas de bowling !
Bon, j'ai été assez bavard finalement. Ca fait du bien. Bisous.


Posté par Skorpion à 10:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 sept. 2008
Tchernobyl

Ah putain, je continue mon petit tour des actualités. J'ai vu un reportage très intéressant l'autre jour sur France 3 intitulé La bataille de Tchernobyl. Il est expliqué à un moment que la masse d'uranium en fusion menaçait de faire s'effondrer une dalle de béton avant de se retrouver dans un réservoir où s'était écoulée toute l'eau que les pompiers ont utilisée pour tenter de contenir l'incendie. En cas de contact entre ce magma radioactif et l'eau, une explosion bien plus importante que la première aurait probablement rendu la vie impossible dans l'Europe entière. Eh ben ça aurait pas été plus mal.


Posté par Skorpion à 20:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]